magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Contactez-nous        
 

Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
Journal Le Haut-Saint-François
La une
Actualité
Art et Culture
Cahiers Spéciaux
Sports
Opinions
Dates de parution
Contactez-nous
Facebook
Agenda
JOURNAL LE HAUT-SAINT-FRANÇOIS / Art et Culture
Mercredi, 13 août 2014

Bon déroulement pour le Sentier artistique


Par Rachel Garber

 Imprimer   Envoyer 

Les artistes des sept ateliers qui ont pris part au Sentier artistique des Hauts-Boisés se disent satisfaits. Le petit tour artistique du 17 au 20 juillet a eu plus de visiteurs que jamais, et plus d'artistes aussi. C'est sa troisième année.

La plupart des participants ont reçu environ 70 visiteurs, disait Denis Palmer, l'instigateur du tour artistique. Il avait des douzaines d'aquarelles en exposition à son atelier de Randboro.

À Saint-Isidore-de-Clifton, l'artiste photographe Luc Pallegoix et le poète Sylvain Dodier entremêlent leurs arts presque cinématographiquement. Plusieurs dans la série de photos « Le cerf ectomorphe » montraient des images d'une tête de cerf portant ramure sur un torse humain. Dans la cour de leur maison se trouvait une sculpture cinétique intitulée « Le jardin de mon père », par Andrew Chartier. Environ 80 personnes ont assisté à leur vernissage, certaines venant d'aussi loin que la France ou Montréal.

L'artiste environnementaliste Normand Gladu est aussi de Saint-Isidore. Un visiteur du Sentier artistique de l'an passé lui avait commandé une importante sculpture et il a achevé le travail durant le tour de cette année. L'acheteur est un collectionneur privé qui vit dans les Cantons de l'Est et M. Gladu a créé l'oeuvre à partir d'objets naturels trouvés sur leur propriété.

À Birchton, entrer dans l'atelier de David Nortcliffe était un peu comme pénétrer dans une maison de Hobbit. C'est un espace au plafond bas rempli de peintures à l'huile, la plupart dans des teintes de couleur terre. Ses personnages semblent émerger timidement de l'arrière-plan. Cela reflète sa façon de travailler. « Je ne sais jamais ce qui émergera avant que j'aie commencé », disait-il.

À Bury, Marilyn Findlay Salter et Kristiina Sakai ont déménagé leurs ateliers à l'intérieur du Centre culturel United. Leurs peintures acryliques, paysages et œuvres abstraites, remplissaient les deux salles.

Sur le Chemin Leblanc près de Cookshire, les artisans ébénistes Tammy Bailey et Gilles Guimond invitaient les gens à venir admirer leurs créations originales de meubles en pin de style Haut-Canada.

Denis Palmer et Normand Gladu entrevoient tous les deux un Sentier artistique pour juillet prochain.



Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Magog: appel de projets pour les jeux gonflables

Magog: appel de projets pour les jeux gonflables
Première Politique de participation citoyenne pour Magog

Première Politique de participation citoyenne pour Magog
NOS RECOMMANDATIONS
Attention aux fraudes téléphoniques

Attention aux fraudes téléphoniques
Ils s’enfuient après avoir commis un vol, un bébé en leur compagnie

Ils s’enfuient après avoir commis un vol, un bébé en leur compagnie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Sarah Jitten
Vendredi, 15 février 2019
Des maillots de bain pour tous les goûts, tous les budgets!

Fondation québécoise du cancer - Estrie
Jeudi, 14 février 2019
Envie d’évasion? de voyages? de dépassement de soi?

Daniel Nadeau
Mercredi, 13 février 2019
Le caillou dans le soulier

Sarah-Eve Desruisseaux
Mercredi, 13 février 2019
Donnez-vous une deuxième chance

François Fouquet
Lundi, 11 février 2019
Et vous, votre verre, il va bien?

Perte totale rue des Sous-Bois Par Vincent Lambert Lundi, 11 février 2019
Perte totale rue des Sous-Bois
Smucker’s modernisera son usine Par Vincent Lambert Lundi, 11 février 2019
Smucker’s modernisera son usine
Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite? Par Cynthia Dubé Jeudi, 14 février 2019
Des raccrocheurs se confient: et si plusieurs chemins menaient à la réussite?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous