magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La patrouille verte reprend du service
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Vendredi, 27 mars 2020

Sherbrooke unie contre la pandémie


La campagne a comme objectifs d'offrir des plats chauds et nutritifs à ceux qui en ont le plus besoin, et permettre à ces restaurateurs de continuer d'exister. Moisson Estrie redistribuera ces denrées auprès des personnes qui vivent une période de vulnérabilité économique.

 Imprimer   Envoyer 

La crise du coronavirus est certes un moment difficile pour l'ensemble de la communauté; c'est également un moment où les bonnes actions et les mouvements de solidarité se multiplient. Une nouvelle initiative vient se greffer à tout cela en faisant d'une pierre deux coups; encourager les restaurateurs locaux, tout en nourrissant les plus démunis de la ville.

L'instigatrice de cette nouvelle stratégie de campagne de financement de Moisson Estrie, Véronique Vigneault, cherchait à se rendre utile auprès de l'organisme, mais aussi après des gens d'affaire. Elle a commencé par acheter des certificats-cadeau et des plats cuisinés pour encourager les restaurateurs de la ville.

Ayant l'impression que cela ne suffirait pas, elle a eu l'idée de faire un appel à ceux-ci pour développer un projet de partenariat qui profiterait à Moisson Estrie et aux propriétaires de restaurant. « J'ai toujours été particulièrement sensible aux enjeux liés à la nourriture; les gens qui manquent de tout et qui ont faim. Et j'ai toujours collaboré dans les campagnes avec Moisson Estrie. Aussi pour avoir siégé longtemps à l'Association des gens d'affaire, je savais que mes amis restaurateurs allaient en arracher un peu. Puis je me suis dit ‘'Comment est-ce qu'on peut faire une différence si tout le monde contribue?'' »

Véronique Vigneault s'est donc tournée vers l'OBNL La Ruche, dont elle est l'ancienne directrice pour développer sur sa plateforme de financement participatif de proximité, le projet ‘'Sherbrooke unie contre la pandémie''. Elle a convaincu 10 restaurateurs qui ont choisi de poursuivre leurs activités, de s'associer à Moisson Estrie pour concrétiser son idée. Le principe est simple : le client achète un bloc de repas au restaurateur de son choix, qui lui s'engage à préparer 200 portions de plat prêt-à-manger. La campagne a comme objectifs d'offrir des plats chauds et nutritifs à ceux qui en ont le plus besoin, et permettre à ces restaurateurs de continuer d'exister. Moisson Estrie redistribuera ces denrées auprès des personnes qui vivent une période de vulnérabilité économique. On espère bien sûr, dépasser le montant de 10 000$, fixé pour cette campagne qui, pour l'instant, va s'échelonner sur un mois. Lancé il y a quelques heures à peine, c'est déjà plus de 55% des fonds qui ont été amassés.

Pour que le message soit partagé au plus grand nombre de donateurs potentiels, des ambassadeurs bien connus relaient ce message d'espoir. On peut voir la députée de Sherbrooke, Christine Labrie, le maire Steve Lussier, le directeur générale de Commerce Sherbrooke, Charles-Olivier Demers, et la directrice générale de Moisson Estrie, Geneviève Côté, dans une vidéo promotionnelle produite par le réalisateur sherbrookois Anh Minh Truong.

Mme Vigneault est très enthousiaste et confiante que d'autres régions vont s'inspirer de son projet et espère par-dessus tout que nombreux sherbrookois.es vont adhérer à cette initiative. « Ceux qui sont encore capables de contribuer, bien faisons-le. Ça va faire en sorte que nos petites entreprises locales vont rester en vie, et que nos concitoyens ne vont manquer de rien. Dans une crise comme celle-là, il faut que tout le monde se serre les coudes », conclut-elle sur un ton optimiste.

laruchequebec.com estrie


Écoloboutique mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
SOS Parc Orford prête à reprendre le combat

SOS Parc Orford prête à reprendre le combat
La rue Wellington nord réaménagée pour l'été

La rue Wellington nord réaménagée pour l'été
NOS RECOMMANDATIONS
Astuces pour garder minou et pitou au frais

Astuces pour garder minou et pitou au frais
Recruter en temps de pandémie

Recruter en temps de pandémie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 3 juin 2020
Privatiser le bien public

François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

Jérôme Blais
Mercredi, 27 mai 2020
Enfin nous avons une saison de golf!

JD 18 mai 2020
Concours Libre Expression juin20
Q&T Recherche dans la course au vaccin Par Anita Lessard Jeudi, 28 mai 2020
Q&T Recherche dans la course au vaccin
La conseillère en colère. Par François Fouquet Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.
Évitez la fraude lors de vos achats en ligne Jeudi, 28 mai 2020
Évitez la fraude lors de vos achats en ligne
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous