Cogeco  Rythme FM - automne 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Une soirée d'épouvante à la bibliothèque Éva-Senécal
 
AFFAIRES
Affaires
Entreprises d’ici
Accueil
Cogeco 107.7 - automne 2019
AFFAIRES / Affaires
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Dimanche, 6 octobre 2019

Le Pub Hop Station: innover en micro-brasserie


Maxime Savage ainsi que Jérémie et Étienne Pélissier donnent un nouveau souffle à ce lieu en le transformant, dans un premier temps en bar le Pub Hop Station, pour par la suite, en faire une microbrasserie locale.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: EstriePlus; (haut) Pub Hop Station; Maxime Savage et Jérémie Pélissier propriétaires; (bas) intérieur du pub

La plus grosse gare à rotonde du Québec est maintenant Pub Hop Station. Construite en 1904 la vieille gare demeure un lieu mythique de l'histoire de la ville de Coaticook ayant été le dernier poste douanier avant d'entrer en territoire américain. La gare reprend donc vie grâce à trois jeunes entrepreneurs : Maxime Savage ainsi que Jérémie et Étienne Pélissier.

Ils donnent maintenant un nouveau souffle à ce lieu en le transformant, dans un premier temps en bar le Pub Hop Station, pour par la suite, en faire une microbrasserie locale. Maxime Savage et Jérémie Pélissier ont dû travailler fort afin de transformer la gare en bar, et ont également dû y investir une somme importante; sans compter les nombreuses heures passées à aménager les lieux.

Le Pub Hop Station deviendra d'ici l'été 2020 une microbrasserie vraiment pas comme les autres, car la méthode de fermentation de leur future bière sera très particulière et complexe. Appelée La fermentation spontanée ou sauvage une méthode ancestrale, légale seulement depuis peu au Canada. La fermentation spontanée consiste (en gros), à placer un grand bassin peu profond en acier inoxydable, appelé coolship dans un lieu avec des fenêtres sans vitres, munies de grillage (pour empêcher les oiseaux et les petits animaux d'y entrer) pour ensuite pomper le moût chaud et fumant dans le coolship, puis le laisser reposer et refroidir pendant toute une journée, à découvert.

Les brasseurs font tremper des céréales ou autres matières de leur choix maltées dans de l'eau chaude pour en extraire les sucres. L'eau sucrée obtenue, appelée « moût », sera ensuite bouillie afin d'être stérilisée. Puis, le moût est rapidement refroidi et transféré dans une cuve de fermentation pour que le sucre se transforme en alcool. Pour ce faire, les brasseurs inoculent le moût avec une souche de levure particulière, précisément sélectionnée en vue d'obtenir le produit voulu. Finalement c'est la nature qui choisit quels microorganismes ensemenceront le moût.

Jérémie Pélissier brasseur du Hop Station explique : « Pendant les 24 heures que le moût passe dans le coolship, les levures et les bactéries naturellement présentes dans l'air y tombent. C'est la nature qui fait le travail toute seule, d'où le terme "fermentation spontanée"».

Cette méthode dite ‘'ancestrales Belges'' impose ensuite que les brasseurs transfèrent la mixture dans des barils en chêne pour une fermentation d'environ un an et demi. Disons que l'opération tranche de façon importante avec la façon traditionnelle de faire de la bière et que la deuxième phase de leur projet de micro-brasserie devrait être en place à l'été 2020.

Situé au 131 Rue Lovell à Coaticook, le Pub Hop station est un bar sympathique qui offre une bonne variété de bière dans un décor de bistro des années 1900, très accueillant et avec une ambiance tantôt festive, tantôt feutrée, mais toujours conviviale.

C'est donc un établissement pour déguster une bière artisanale, un spiritueux raffiné ou encore, un produit d'une micro-brasserie invitée. Spectacles, vernissages et événements en tout genre seront proposés. Un menu bistro et une programmation culturelle variée sont aussi en processus d'élaboration.

 


Mc Donald's - emploi automne 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un drôle d’Oiseau ...à Coaticook

Un drôle d’Oiseau ...à Coaticook
Investissements de 4 M$ pour l’usine Artopex de Sherbrooke

Investissements de 4 M$ pour l’usine Artopex de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
La location à court terme à l'ère d'AirBnb

La location à court terme à l'ère d'AirBnb
Une terrasse d'hiver au Savo

Une terrasse d'hiver au Savo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BMW Sherbrooke 23 sept 2019
 
Me Laurence Ferland
Jeudi, 17 octobre 2019
La location à court terme à l'ère d'AirBnb

Me Karine Bourassa
Jeudi, 3 octobre 2019
Le bail de logement, une union plus fragile qu'on le pense

Jacinthe Dubé 23 septembre 2019
Disparition de Marcel Grondin – appel à la population Vendredi, 18 octobre 2019
Disparition de Marcel Grondin – appel à la population
La candidate libérale dans Sherbrooke: Élisabeth Brère Dimanche, 20 octobre 2019
La candidate libérale dans Sherbrooke: Élisabeth Brère
Un drôle d’Oiseau ...à Coaticook Par Daniel Campeau Dimanche, 20 octobre 2019
Un drôle d’Oiseau ...à Coaticook
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous