Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Radioactif Forfait Internet mai 2018
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mardi, 6 mars 2018

Tomy Duperron parmi les meilleurs espoirs au pays



 Imprimer   Envoyer 
Le joueur du Vert et Or de l’Université de Sherbrooke, Tomy Duperron, sera le seul Sherbrookois présent au camp d’évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF) demain (crédit photo: Yves Longpré, Vert et Or Université de Sherbrooke).

Le joueur du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke, Tomy Duperron, sera le seul Sherbrookois présent au camp d'évaluation régional de la Ligue canadienne de football (LCF) demain. Figurant parmi les 50 plus beaux espoirs du pays, il tentera d'avoir son laissez-passer pour le camp national qui aura lieu au Manitoba à la fin du mois.

Le Stade olympique de Montréal accueillera demain les 50 meilleurs espoirs au pays de football dans le cadre du camp d'évaluation régional de la Ligue canadienne de football. Un seul joueur natif de Sherbrooke figure sur la liste des joueurs invités : Tomy Duperron. Selon l'entraîneur-chef du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke, Mathieu Lecompte, il a tous les outils pour faire écarquiller bien des yeux.

« C'est certain que Tomy risque d'arriver là avec des résultats assez incroyables, indique-t-il. Du côté professionnel, je sais que souvent les entraîneurs aiment donner des chances ou s'investir dans des athlètes dont les capacités sont extraordinaires. Je pense qu'on peut lui donner ça à Tomy, il a vraiment des qualités athlétiques incroyables. »

Admissible au prochain repêchage de la LCF en mai prochain, le numéro 8 du Vert et Or de l'Université de Sherbrooke attirera certainement l'attention par sa versatilité et sa vitesse. « Il peut jouer partout sur le terrain en raison de sa très grande vitesse, commente Mathieu Lecompte. Je crois qu'il peut être aussi utile sur les unités spéciales. Tomy est très versatile. Étant donné que c'est un joueur canadien avec beaucoup de vitesse, il risque d'être apprécié des autres. »

Au cours de la dernière saison, Tomy Duperron a joué quatre matchs comme receveur. Il a capté 10 passes pour un total de 122 verges. Il a aussi remporté la Coupe Vanier en 2014 alors qu'il s'alignait avec les Carabins de l'Université de Montréal.

S'il réussit à retenir l'attention des recruteurs au courant de la journée de demain, Tomy Duperron pourrait bien avoir son laissez-passer pour le camp d'évaluation national, qui aura lieu à Winnipeg du 23 au 25 mars prochain. « On va lui souhaiter la meilleure des chances, souligne l'entraîneur-chef du Vert et Or. Je suis convaincu qu'il va ouvrir les yeux de plusieurs individus là-bas. »


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Des Cantonniers au Phoenix: le rêve se poursuit pour deux amis

Des Cantonniers au Phoenix: le rêve se poursuit pour deux amis
Laurence Vincent-Lapointe enfile les médailles

Laurence Vincent-Lapointe enfile les médailles
NOS RECOMMANDATIONS
Top 5 de la « Body positivity »

Top 5 de la « Body positivity »
Le grand bazar électoral

Le grand bazar électoral
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf Milby
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

François Fouquet
Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…

Hyundai Sherbrooke
Magog prend part à la Flambée des couleurs Par Cynthia Dubé Mercredi, 12 septembre 2018
Magog prend part à la Flambée des couleurs
Apprendre à accepter la maladie mentale Par Vincent Lambert Mercredi, 12 septembre 2018
Apprendre à accepter la maladie mentale
Une Sherbrookoise aux JO Par René Dubreuil Jeudi, 13 septembre 2018
Une Sherbrookoise aux JO
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous